En 1816 le village Mouranovo et le village Grigorovo étaient achetés par l`épouse du general L. Engelgardt. On n`a pas des plans du manoir de cette époque. On sait que la maison était tout simple. Il y avait une serre de pêche dans le jardin. Du côté nord il y avait beaucoup de sapins qui protégeaient le jardin des vents froids. Du 1816 au 1918 il y avait quatre familles qui possédaient le manoir. Ce sont Engelgardt, Boratynki, Poutiata et Tiouttchev. Ils avaient les liens parentaux. L`histoire du manoir est liée avec des grands poètes, écrivains et homes politiques russes.

En 1841 E. Boratynski a construit une nouvelle maison. Devant les fênetre du côté sud il y avait un jardin des fleurs. Entre le jardin des fleurs et l`étang se trouvait la prairie qui est glorifiée dans ses poems le poète E. Boratynski. A l`autre côté de l`étang se trouvait un petit bois de bouleau et des collines. Devant le terrasse de la maison il y avait un sentier menant à l`orangerie. Des buissons des roses poussaient à deux côtés du sentier.

Tous les propriétaires de Mouranovo aimaient les fleurs, le jardin. La petite-fille du poète F. Tiouttchev Ekaterina a écrit dans son journal intime: “Les lilas sont en fleur. Bientôt le jasmin fleurira. Je profite de la chaleur et des roses. Les mauves sont merveilleuses, luxueuses et frisées. Il y a une belle bordure des capucines. Il y a beaucoup de giroflées”.

A la fin des années 70 du XIXème siècle le manoir a atteint son apogée. Au territoire il y avait beaucoup de dépendances comme grange, un grand hangar pour les calèches, une maison de cocher, une glacière, une maisonette du garde. Il y avait une serre de pêche et une serre d`ananas et une véranda des fleurs. En 1880 on a planté une allée de tilleuls qui était typique pour les manoirs de la noblesse russe au XIXème siècle. En 1878 le fils du poète I. Tiouttchev a construit une église. En 1879 il a construit une petite maison particulière pour sa mère Ernestine Tiouttchev qui était déjà la veuve. Ici Ernestine vivait et travaillait aux archives du poète.

Pour 1907 le complexe des bâtiments du manoir etait entièrement formé. En 1920 le musée du manoir était ouvert. Il était un centre culturel et littéraire. Au parc du manoir il y a des arbres de l`époque de Bortynski, par exemple un mélèze à la façade principale de la maison. Il y a des arbres qui ont 150-170 ans. Le paysage de Mouranovo est vraiment magnifique et attirant. Les champs, la rivière Taliza, la fôret sont très typique pour la Russie centrale. Parmi les manoirs de la banlieue de Moscou Mouranovo a une place particulière. C`est la maison des poètes garde des objets qui racontent l`histoire de la vie sociale et littéraire du XIXème siècle.

Наш канал в Youtube